expérimentation : sculpture lumineuse

MY NEW ARTWORK

Vidéo "LIGHT EMOTION PORTRAIT" © Laurence Nolleau

L’art évolue et les œuvres de Laurence Nolleau également. En permanence dans un processus de recherche,  elle a voulu aller plus loin dans le portrait contemporain pour y apporter un encore davantage de créativité : Laurence Nolleau a réalisé des sculptures lumineuses à partir de ses portraits peints.

Elle souhaitait faire vivre ses portraits, les voir en mouvement et en lumière pour provoquer de nouvelles sensations  au travers d’une expérience esthétique  inédite chez le spectateur, qui participe à l’évolution de l’œuvre à partir de ses propres émotions.

Le spectacle de la Création

La peintre et plasticienne Laurence Nolleau continue ses audacieuses créations picturales à travers des œuvres combinant textures, jeux de couleurs et lumières interactives : « Light Emotion Portrait », titre de sa nouvelle série, propose ainsi un voyage  kaléidoscopique autour d’un magnifique visage composé de milliers de points lumineux… le chemin d’une expérimentation artistique puissante et novatrice.

 

Ainsi, par l’utilisation du métal perforé,  Laurence Nolleau prolonge l’idée de Lichtenstein, l’une de ses grandes influences, jouant avec les frontières de notre vision et celle de l’illusion du monde, incitant notre œil à recréer son expérience artistique.

 

Cette tendance nouvelle - qui fait de son œuvre, une variation  infinie d’épreuves se composant et se décomposant - ouvre un champ d’interprétation passionnant. Fortement marquée par les « spots paintings » et l’esthétisme des tableaux vitraux « kaleidoscope paintings » de Damien Hirst, Laurence Nolleau produit une véritable scénographie électro-luminescente qui va permettre ainsi de jouer de toutes les valeurs de l’intensité émotionnelle…  Au moyen d’un Time-Laps bouclant à l’infini le jeu des lumières et des couleurs, l’oeuvre  s’anime  alors indéfiniment...  entre  sculpture, peinture, vidéo, photographie, un mixage de la temporalité s’anime entre  visualisation accélérée et images ralenties…Nous sommes au carrefour des arts et du temps.

Christophe Decottignies